La véritable histoire du McDo en France
retour vers l'info

video 16 sept. 2016 24086 vues 02min 28s
17 septembre 1979, cette date est une escroquerie. Officiellement, c’est l’anniversaire de l’ouverture de la première enseigne McDonald, à Strasbourg. L’accueil à l’époque fut chaleureux, nous dit le site de la maison mère. Sans doute, mais l’histoire a été réécrite. Car voici l’homme qui a introduit Ronald McDonald en France et que le géant du fast food cherche a effacé des tablettes. Raymond Dayan a introduit le Big Mac dans l’Hexagone, en 1972. Après une première expérience à Chicago. Les hamburgers en France, McDo n’y croit pas et accorde une franchise à des conditions très avantageuses pour le Français, qui obtient l’exclusivité sur le territoire. Sauf que ça marche très très bien. Le premier McDo ouvre non pas à Strasbourg, mais à Créteil. Un fast-food qui existe encore. Plusieurs restaurants ouvrent dans la foulée, dont un sur les Champs Elysées. McDo réalise alors son erreur et dénonce le contrat. S’ensuit une bataille juridique, remportée par le géant Américain en 82. Raymond Dayan doit renommer ses restaurants. Ce sera OKitch, rachetée ensuite par Quick. En 2015, 1,2 milliard de Hamburgers ont été vendus en France. Merci qui ?

Émission

retour vers l'info

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel

Générique

rédacteur

Richard Poirot

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.