1968

La révolte des étudiants
Zoom

video 14 mai 1968 7138 vues 01h 38min 13s
En raison de l'actualité, ce numéro de Zoom est entièrement consacré à la révolte des étudiants. Après la diffusion de ce reportage, débat sur le plateau de l'émission, toutes les tendances y participent : André FANTON, Olivier CASTRO, David ROUSSET, le Recteur CAPELLE, Pierre JUQUIN, Alain GEISMAR et Marc SAUVAGEOT. "La révolte des étudiants" Reportage de Guy DEMOY et Francesco ESPRESA . Le reportage donne largement la parole aux étudiants et à leurs leaders.[Observations] : Suite à la diffusion de cette émission, consacrée au mouvement étudiant de 1968, (il s'agit des premières images diffusées à la télévison sur cet évènement) André HARRIS et Alain de SEDOUY, producteurs de l'émission, seront renvoyés et l'émission arrêtée.

Émission

Zoom

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Jean Paul Thomas

producteur

André Harris
Alain de Sedouy

journaliste

Guy Demoy
Francisco Espresate

participant

Pierre Juquin
André Harris
Alain de Sedouy
Jean Capelle
Daniel Cohn Bendit
André Fanton
David Rousset

présentateur

André Harris
Alain de Sedouy

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.