1967

Cette nuit-là à Bethléem

video 24 déc. 1967 1187 vues 59min 51s
Ce jour-là, comme chaque jour, Asmaël, sous-décurion de la garde montée palestinienne, s'apprête à accomplir sa tâche quotidienne : le maniement d'armes et la sieste. Mais voilà que des événements bien mystérieux vont venir bouleverser la monotonie quotidienne de sa vie. Une force irrésistible s'empare de ce fonctionnaire modèle et l'amène à la suite de péripéties tragi-comiques à mentir d'abord à son supérieur, le décurion Sémiramis, puis à son roi Hérode II. Cette attitude a pour but de protéger un couple qu'il ne connait pas et qui vient de Nazareth. La femme attend un enfant...

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

André Fey

scénariste

Claude Dufresne

créateur de costume

Monique Plotin

décorateur

Jacques Durix

illustrateur sonore

Léon Nerville

directeur de la photo

Robert Juillard

interprète

Michel Serrault
Roger Carel
Danièle Rocca
Pierre Tornade
Claude Bertrand
Max Amyl
Michel Nastorg
Jean Sylvain
Pierre Duncan
Jean Pierre Elga
André Cassan
Evelyne Selena
Denise Bosc
François Avazeri
Bill Stone
Michael Maazel
Bernard Marcay
Pascal Aron

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.