Carmen, Violetta, Mimi, romantiques et fatales

video 07 juil. 2009 73 vues 52min 07s
Carmen, Violetta, Mimi : ces trois héroines d'opéra, qui ont marqué l'imaginaire musical du 19ème siècle, sont encore perçues de nos jours comme des figures d'émancipation féminine. Toutes les trois ont en commun d'être nées de personnages littéraires inspirés par des femmes qui ont réellement existé. La Violetta de "La Traviata" de VERDI fut une courtisane dont Alexandre DUMAS fils brossa le portrait dans "La dame aux camélias". Henry MURGER prit sa maîtresse comme modèle pour ses "Scènes de la vie de bohème", reprises par PUCCINI dans "La Bohème". Quant à "Carmen", c'est le fait divers d'une prostituée andalouse tuée par son souteneur qui donna son canevas à la nouvelle de Prosper MERIMEE, à laquelle George BIZET apporta une dimension épique. Par l'entremise d'archives et d'une iconographie variée, ce documentaire retrace le moment de basculement où l'art du 19ème siècle, s'inspirant parfois d'une réalité sordide, est parvenu à sublimer la vie.

Production

producteur ou co-producteur

Arte France, Institut national de l'audiovisuel, France Télévisions, Et la suite production

Générique

réalisateur

Cyril Leuthy

auteur de l'oeuvre pré-existante

Rachel Kahn
Cyril Leuthy

auteur de la musique pré-existante

Giuseppe Verdi
Georges Bizet
Giacomo Puccini

producteur

Rachel Kahn

participant

Huei Ying Wang
Jean Louis Grinda
Clémentine Margaine
Véronica Simeoni

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.