De l'air

video 18 janv. 2016 330 vues 57min 17s
Réalisé avec des archives livrées sans aucun commentaire, ce documentaire fait le point sur les pics de pollution de l'air qui se sont succédé depuis les Trente glorieuses. Il invite chacun à mobiliser ses souvenirs et son imagination pour comprendre comment, en grande partie grâce à la formidable caisse de résonance de la télévision, les lobbies industriels ont travaillé à une "fabrique du consensus" sur la pollution atmosphérique. Le documentaire se présente comme un triptyque : le choeur des pétroliers, le choeur des atomistes et le choeur des sorciers. Chaque partie se penche sur une technologie et les bienfaits qui sont censés en résulter, puis sur ses conséquences néfastes sur l'environnement. Le choeur des pétroliers fait le point sur l'industrie pétrochimique et l'utilisation massive des engrais et son pendant : la pollution atmosphérique et le réchauffement climatique. Le choeur des atomistes revient sur l'avènement de l'énergie nucléaire puis sur les catastrophes de Three Mile Island, Tchernobyl et Fukushima. Enfin, le choeur des sorciers évoque, comme son nom l'indique, des expériences nées de l'imagination d'apprentis sorciers, telles que la cryogénisation et les manipulations de la météorologie.

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel, Vosges Télévision

Générique

réalisateur

Henry Colomer

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.