Traces filmées de la Résistance : Après la nuit

video 05 mai 2015 2092 vues 01h 28min 25s
Décryptage par l'historienne Sylvie LINDEPERG de deux films documentaires à la gloire des mouvements résistants, "La Libération de Paris" et "Au Coeur de l'orage" qui ont été filmés par un réseau de réalisateurs résistants regroupés au sein du Comité de Libération du Cinéma français (CLCF) à la fin de la Seconde Guerre mondiale.Dans un premier temps, Sylvie LINDEPERG analyse, en plateau, les rushs du documentaire muet "Journal de la Résistance : la libération de Paris" comportant des séquences originales de l'insurrection populaire, de la bataille et de la libération de Paris tournées du 16 au 27 août 1944.Dans un second temps Sylvie LINDEPERG sillonne les villages du Vercors sur les lieux de tournage du documentaire "Au Coeur de l'orage" de Jean Paul Le CHANOIS. Elle visite ensuite le Musée de Vassieux-en-Vercors dédié à la Résistance et examine, avec l'historien Gilles VERGNON, les prises de vues et les conditions de tournage du documentaire filmé de juin à juillet 1944 par les opérateurs Félix FORESTIER, Albert WEIL et Georges COUTABLE, envoyés dans le maquis du Vercors par le CLCF.

Production

producteur ou co-producteur

Histoire, Institut national de l'audiovisuel

Générique

réalisateur

Ginette Lavigne

auteur de l'oeuvre pré-existante

Sylvie Lindeperg

interprète

Xavier Lemarchand

participant

Sylvie Lindeperg
Gilles Vergnon

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.