Jean Louis Aubert

video 30 mai 1994 8242 vues 48min 48s
portrait du musicien Jean Louis AUBERT, alternant interprétations de l'artiste, archives projetées sur un écran installé sur le plateau et interview de l'artiste par Leslie BEDOS. Jean Louis AUBERT parle de lui, de Vladimir JANKELEVITCH, des scientifiques dont il trouve qu'ils se rapprochent de plus en plus des poètes. Puis il parle des groupes qui sont à la base de sa culture musicale (Led Zeppelin, son premier 45 tours, les Who, les Rolling Stones). C'est grâce à ses musiciens qu'il a souhaité former un groupe. C'était une manière de ne plus se sentir seul, de gommer ses défauts, d'être "les uns dans les autres".Il évoque ensuite la récupération qui est faite de ses chansons par les politiques, le rapprochement qui avait été fait par un journaliste entre sa chanson "la bombe humaine" et le ravisseur des enfants de l'école maternelle de Neuilly, qui se qualifiait de "Bombe humaine". Ces chansons "sont libres", ce que les uns et les autres en font ne l'inquiète pas. Il tente même d'expliquer que tout ceci forme un tout, s'il a de mauvaises pensées, d'autres les transforment en actes...Enfin il parle du film d'Andreï TARKOVSKY, "Stalker"(extrait) sorte de conte initiatique et de l'utilité de la musique dans sa vie.

Production

producteur ou co-producteur

Institut national de l'audiovisuel, La Sept Arte

producteur d'origine

PRV

Générique

réalisateur

Béatrice Soule

auteur de la chanson originale

Jimi Hendrix
Jean Louis Aubert

interprète

Jean Louis Aubert
Lokua Kanza
Richard Kolinka
Daniel Roux

participant

Jean Louis Aubert

présentateur

Leslie Bedos

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.