Mémoires de deux jeunes mariées
Le roman du samedi

video 25 avril 1981 1099 vues 01h 26min 56s
Adaptation du roman éponyme d'Honoré de Balzac, paru sous forme de roman feuilleton en 1841. En racontant deux destins de femmes, il aborde les problèmes du mariage comme institution et dénonce la passion, destructrice des forces vitales. Deux jeunes femmes, amies, issues de l'aristocratie post-napoléonnienne, échangent des confidences dans leur correspondance. L'une, Louise de Chaulieu brûle sa vie à Paris dans des passions qui la détruiront. L'autre, Renée de Maucombe a choisi d'épouser, par raison, un noble propriétaire terrien de province, de fonder une famille et d'aider son mari à accéder à une carrière politique.

Émission

Le roman du samedi

Production

producteur ou co-producteur

France 3 Marseille

Générique

réalisateur

Marcel Cravenne

auteur de l'oeuvre pré-existante

Honoré de Balzac

dialoguiste

Robert Scipion

adaptateur

Robert Scipion

créateur de costume

Jean Bonhour

décorateur

Jean Micoine

illustrateur sonore

Betty Willemetz

directeur de la photo

Albert Schimel

interprète

Robert Ripa
Yves Favier
Fanny Ardant
Corinne Marchand
Renée Faure
François Marthouret
Martine Chevallier
Bernard Dheran
Andrée Champeaux
Roger Héritier
Françoise Kanel
Gilbert Mingeaud
Raymonde Aubray
Michel Peyrelon
Philippe Ruggieri

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.