Un voyage en Espagne : peintures noires
Lettres d'un bout du monde

video 13 déc. 1977 214 vues 01h 02min 47s
Dans cette dernière émission consacrée à l'Espagne, Jean Emile JEANNESSON évoque le poids de la religion dans l'art et la littérature espagnols à travers deux histoires qu'il nous raconte.- Anouk Ferjac lit une libre évocation de "Fleur de sainteté" de Ramon del Valle Inclan, écrivain espagnol du XXe siècle, la vie d'Adega une orpheline qui, après s'être donnée à un vagabond en échange d'une médaille pieuse, perd la raison et se prend pour la Vierge. Conduite en pèlerinage elle est ensuite exorcisée. L'histoire est relatée sous forme de fiction.- Interview de Veronica Forque, la comédienne qui interprète Adega- La seconde histoire, "Le Technocrate crucifié", montre un chef d'entreprise allant se faire crucifier le jeudi saint pour se racheter des tortures mentales qu'il fait subir à sa femme, cet homme est fasciné par les peintures noires de Goya.

Émission

Lettres d'un bout du monde

Production

producteur ou co-producteur

Télévision Française 1

Générique

réalisateur

Jean Emile Jeannesson

musique originale

Bernard Parmegiani

producteur

Jean Emile Jeannesson

assistant de réalisation

Gérard Sanas

bruiteur

Betty Willemetz

directeur de la photo

Bernard Laug

interprète

Anouk Ferjac
Veronica Forqué
Angel Aranda

opérateur de prise de vue

Pierre Valet

participant

Veronica Forqué

ingénieur du son

Pierre Watine

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.