Conférence de presse de monsieur Pompidou, président de la République

video 27 sept. 1973 9830 vues 01h 58min 42s
9ème conférence de presse du président de la république Georges Pompidou - J. IDIER au milieu des journalistes présente la conférence de presse - entrée de M. POMPIDOU : il porte des lunettes - introduction par M. POMPIDOU : "Nous allons organiser une conférence de presse, importante, politique étrangère, les autres questions". - M. ROUANET : politique internationale dépend de l' homme élu pour le faire, pouvez-vous dire si vous dirigerez la politique de la FRANCE jusqu'en 1976 ?" - M. POMPIDOU : "Je vous donnerai la parole à propos de politique intérieure" - M. VOLKAGANNECK (?) rapports Franco RFA - M. POMPIDOU sans ses lunettes : "Réconciliation, FRANCE RFA pilier politique européenne, entente FRANCE RFA doit rester élément fondamental politique des deux pays, politique à l'EST RFA : contacts personnels pas....entre FRANCE RFA" - Question sur Union européenne - M. POMPIDOU : "Union européenne n'a pas adjectif "économique" elle veut déboucher sur le domaine politique, contrôle démocratique, problème difficile - M. HARGROU (HARGROVE Charles ?) : "Politique régionale Européenne, FRANCE principal bénéficiaire" - POMPIDOU : "Suppression barrière douanières en matière industrielle au moment de la création Marché Commun Agricole, déficit en défaveur de la FRANCE pays qui a le moins de subventions, nous pouvons tous nous féliciter du développement de la communauté, aide aux région" - Question sur défense et sécurité des neufs - M. POMPIDOU : "Le jour où la politique d'Europe... il y aura...Problème de défense et sécurité Européenne" - Question sur la politique monétaire française - M. POMPIDOU - interruption client - Question visite NIXON en EUROPE, politique étrangère USA - M. POMPIDOU : "Si Nixon vient en Europe et en France il sera accueilli comme il doit l'être, rapports USA-URSS l'évolution de ces rapports ont changé beaucoup de choses - nous posons des questions si ce rapprochement devait aboutir à un...et à neutraliser l'EUROPE" - Question journaliste URSS : la détente - M. POMPIDOU : "Politique détente et entente entre EUROPE de l'Ouest et EUROPE de l'Est, en particulier entre la FRANCE et l'URSS doit être poursuivie intérêt du monde du développement de cette entente" - M. MAFFERT question sur les explosions nucléaires françaises - POMPIDOU : "Toutes ces réactions étaient diverses, quelques unes ont été dictées par l'humanisme, nous entendons poursuivre notre effort national" - PA profil de M. MESSMER - POMPIDOU : "Il faut que le désarmement soit véritable, FRANCE obligée de se doter de l'arme atomique" - Question à propos de la décision de l'ALGERIE, problème de racisme ...travailleurs immigrés - POMPIDOU : "La FRANCE est profondément antiraciste, le Gouvernement français est antiraciste il y a dans tout cela un fruit inconsidéré...peu d'actes peuvent être suspectés de réactions, racistes problème Nord Africain et particulièrement Algérien sont concentrés dans quelques agglomérations seule solution de contrôle réel et commun de l'immigration : répartition des immigrés sur le territoire national" - R ANDRIEU de l'Humanité : le CHILI - "Affaire intérieure, la FRANCE a des relations avec les Etats, elle ne reconnait pas les Gouvernements...d'agir auprès Gouvernement actuel, expérience du Président ALLENDE allait probablement et certainement à l'échec, il ne faut pas aller chercher de modèle ailleurs, nous avons le nôtre." - Journaliste de la "Nation" question sur la CHINE - POMPIDOU : "j'ai trouvé des hommes maîtres de leur pensée, qui savent ce qu'ils veulent et qui n'ont parlé librement, recherche de l'? nous avons parlé des problèmes internationaux, CHINE et FRANCE entendent l'une et l'autre être maîtres de leur destinée, problèmes bilatéraux." - M. LEMAGNE "La Croix : question à propos de la loi d'avortement - POMPIDOU : "Problème grave moralement, gouvernement a pensé à une législation dépassée - M. MATHIEU : question à propos de l'inflation - POMPIDOU : "Inflation préoccupante, la situation française dépend pour une part des circonstances extérieures, éléments internes" - Journaliste Europe 1 à propos de Lip - POMPIDOU : "Il n'y a aucun moment autogestion , l'Etat ne peut pas devenir actionnaire des sociétés en difficultés, leçon pour le gouvernement, insuffisance législation sociale en cas de faillite et qu'elle atteignait les travailleurs, nous avons l'intention de revoir le problème." - Question à propos VIème plan et loi finances 74 - POMPIDOU : "Je l'espère" - Jean FERNIOT "Emprunt PINAY - POMPIDOU : "nous avons accepté les idées du ministre des finances sur l'emprunt PINAY." - Henri PAVOT (France Inter) : le mandat présidentiel - M. POMPIDOU : "l'expérience, j'ai considéré que le rôle de Président de la République était trop important, j'ai pensé qu'il fallait consulter le pays un peu plus souvent" - Question sur le projet : sera-t-il soumis à un référendum ? - POMPIDOU : "Nous verrons" - question : vous représenterez-vous ? - POMPIDOU : "Pas question de démissionner, remettre mes capacités de services au peuple français autant que je le pourrai" - M. POMPIDOU ayant chaussé ses lunettes : "Je ne pense pas limitation de candidatures pour Président" - Vasov ? - POMPIDOU : "Mon sens se prête mal aux adjectifs, j'ai été pendant 20 ans collaborateur le plus proche du Président DE GAULLE, c'était du gaullisme totalement désintéressé, je n'ai de leçon de gaullisme à recevoir de personne, j'essaie d'agir, de réagir de mon mieux sur le plan intérieur et extérieur, citation du cardinal de RETZ : "Les grands hommes sont de grandes raisons et de petits génies."

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

participant

Jean Ferniot
Georges Pompidou
Jacques Idier
René Andrieu
Serge Maffert

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.