Rétrospective affaire du sang contaminé
20H F2

video 17 juil. 1998 2001 vues 01min 59s
RETROSPECTIVE AFFAIRE SANG CONTAMINE : Après une longue procédure judiciaire, les trois anciens ministres socialistes, Laurent FABIUS, ancien Premier ministre, Georgina DUFOIX, ancienne secrétaire d'Etat aux affaires sociales et Edmond HERVE, ancien secrétaire d'état à la santé, seront jugés devant la Cour de Justice de la République. La mise en cause de ces trois anciens ministres remonte en 1992. - 1983 : collecte de sang. [Gros plan] bras d'un donneur de sang. Collecte dans les prisons avec images d'illustration de couloir de prison. - 1984 : Laboratoire recevant les collectes de sang disposés dans des flacons. - 1985 : Test de dépistage du Sida en laboratoire. - Façade du CNTS (Centre de Transfusion sanguine). - 1988 : poches de sang récoltées. - Octobre 1992 : Procès du Dr Michel GARRETTA, Dir du CNTS condamné à 4 ans de prison. Images du Dr GARRETTA. Réaction) la sortie de JOELLE BOUCHET, maman d'enfant hémophile criant à l'injustice "Scandaleux. C'est une insulte. 4 ans seulement pour M. GARRETTA...". - 1994 : Convocation des trois ministres mis en cause, Laurent FABIUS, Edmond HERVE et Georgina DUFOIX, dans la rue. - Façade du Palais de Justice de Paris.

Émission

20H F2

Générique

journaliste

Françoise Vallet

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.