Déclaration de François Mitterrand président de la République
Edition spéciale

video 14 mai 1988 4477 vues 03min 43s
Allocution de François MITTERRAND en direct de l'Elysée dans laquelle il annonce la dissolution de l'Assemblée Nationale. - "Françaises, Français ; Fort de la confiance que vous m'avez accordée dimanche dernier, le 8 mai, et comme je m'y étais engagé devant vous, j'ai voulu assurer sans delai le fonctionnement normal de nos institutions. Dès mardi, j'ai nommé un nouveau Premier Ministre, M MICHEL Rocard. Il a reçu pour mission de former le gouvernement en cherchant l'ouverture politique qui permettrait aux français de s'unir autour de valeurs permanentes, des valeurs essentiels de la démocratie. Hier vendredi, le gouvernement de la république dument constitué s'est mis au travail. Ainsi, en moins d'une semaine, la continuité a-t-elle été réaffirmée. Mais le Premier Ministre m'a fait savoir que faute des concours nécessaires, et malgré ses efforts, il ne s'estimait pas en mesure de réunir la majorité parlementaire solide et stable dont tout gouvernement a besoin pour mener à bien son action. Je constate, pour le déplorer, que l'ouverture que j'appelle de mes voeux n'a pu se réaliser jusqu'ici aussi largement que je l'avais souhaité. J'ai donc le devoir d'en tirer les consèquences. Conformement à l'article 12 de la Constitution, et après avoir procèdé aux consultations qu'il prévoit, j'ai signé, voici quelques instants, le décrèt prononçant la dissolution de l'Assemblée Nationale. La France cependant ne saurait s'enliser indefiniement dans des débats élèctoraux. Il faut aller vite... Aussi j'ai décidé, en accord avec le Premier Ministre, de fixer les élections législatives aux 5 et 12 juin prochain, c'est à dire aussi rapidement que m'y autorise la Constitution. Mes chers compatriotes, dans la situation présente, je ne connais qu'une réponse : que le peuple décide et tranche. C'est celle que j'ai choisie sans changer en rien ma détermination, pour aujourd'hui et pour demain, d'unir la France et de rassembler les français. Je vous invite, quelle que soit votre famille de pensée, vous qui avez soutenu mon projet le 8 mai, et vous qui venez nous rejoindre, à élire la majorité parlementaire qui nous aidera à faire avancer le pays et à préserver ses biens communs que sont pour nous la République et la démocratie, je veux dire le respect des lois et le respect des autres. Vive la République, vive la France".

Émission

Edition spéciale

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

participant

François Mitterrand

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.