Jacques CHIRAC
Campagne électorale officielle : élection présidentielle 2ème tour

video 05 mai 1988 1785 vues 14min 47s
Campagne électorale officielle pour le deuxième tour des élections présidentielles. Jacques CHIRAC est interrogé par Michel BASSI (Directeur du "Méridional"). - A propos du débat télévisé du 28 avril entre CHIRAC et MITTERRAND, BASSI remarque que MITTERRAND a fait à son adversaire le "coup du mépris". CHIRAC : "Ca, c'est dans sa nature. Venant de lui ça ne me perturbe pas. Ce sera aux téléspectateurs de juger. Mais il y a deux choses très claires : la première c'est qu'il n'a rien proposé, il s'est seulement référé au passé. La seconde m'a choquée : il a travesti la vérité dans l'affaire GORDJI. Il a affirmé une contre-vérité avec un applomb incroyable". - CHIRAC parle ensuite de la montée du Front national : "MITTERRAND est à l'origine d'un courant protestataire qui n'existait pas en 1981. Le laxisme de sa politique a créé les conditions objectives de ce développement. Inconsciemment, par imcompétence mais aussi volontairement pour perturber la majorité. En ce qui concerne les "valeurs", je n'ai pas de complexe, je ne me laisserai pas engluer dans les problèmes théoriques alors que le candidat du PS veut éviter d'aborder les vrais problèmes". Jacques CHIRAC cite ensuite les problèmes en question puis revient à MITTERRAND qui "a peur du vrai débat, qui veut l'escamoter car il est incapable d'apporter des réponses. Le RPR est associé aux centristes, à la famille radicale et indépendante dont les valeurs sont la sécurité, la famille, la patrie et ce n'est pas le Parti socialiste qui nous donnera des leçons de morale." - CHIRAC passe ensuite à la situation en Nouvelle Calédonie et au problème des gendarmes retenus en otages : "Il ne faut pas mettre en danger la vie des otages mais tout sera mis en oeuvre pour les libérer et sauver notre honneur. Cette opération intervenue juste avant le 1er tour des élections n'est pas un hasard, elle avait été préparée de longue date. - Conclusion de l'entretien : "MITTERRAND a-t-il changé ?" demande BASSI. "S'il a changé, répond CHIRAC, il doit nous laisser continuer notre action. Il demande un chèque en blanc, c'est une escroquerie". A propos du PS, CHIRAC parle "d'ambition de la médiocrité". Puis il dit pourquoi les français votent PS et pourquoi il faut voter CHIRAC. Enfin, il lance un appel aux électeurs du Front national : "Il ne faut surtout pas s'abstenir".

Émission

Campagne électorale officielle : élection présidentielle 2ème tour

Production

producteur ou co-producteur

COMMISS. NAT. DE LA COMMUNIC. ET DES LIBERTES

Générique

journaliste

Michel Bassi

François Mitterrand

François Mitterrand

04/05/81

13891 vues

François Mitterrand

François Mitterrand

16/05/74

12997 vues

ALAIN POHER

ALAIN POHER

06/06/69

18644 vues

GEORGES POMPIDOU

GEORGES POMPIDOU

06/06/69

5783 vues

François Mitterrand 1

François Mitterrand 1

15/12/65

7951 vues

François Mitterrand

François Mitterrand

17/12/65

3926 vues

Valéry Giscard d'Estaing

Valéry Giscard d'Estaing

11/05/74

7950 vues

Charles de Gaulle

Charles de Gaulle

13/12/65

17768 vues

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.