Voeux de François Mitterrand président de la République

video 31 déc. 1985 9087 vues 05min 47s
Les voeux du Président de la République François MITTERRAND aux Français : intégralité de l'allocution télévisée :"Bonne et heureuse année mes chers compatriotes. Une année qui finit, une année qui commence. C'est un moment grave et joyeux et on aime à être ensemble un soir comme celui-ci. On se sent plus forts, plus unis. Alors comment ne pas penser aux autres, ceux qui sont seuls et qui souffrent, privés d'espoir ou de travail, malades, otages, victimes de l'injustice de la vie ou pire, de l'injustice des hommes.Mais une année nouvelle, c'est aussi une étape pour la France, une étape bien courte, trop courte pour en juger... Il aura fallu plus de quatre ans pour qu'on commence à se rendre compte que nous sommes sur le bon chemin. Et vous remarquerez que les catastrophes annoncées avec tant d'instance, jour après jour et pendant des années, ne se sont pas produites. Je crois pouvoir dire : au contraire. L'inflation recule et nous abordons 1986 dans la meilleure situation que nous ayons connue depuis 18 ans. Pour la première fois depuis 16 ans le chômage a cessé de croître. Les comptes de notre commerce extérieur (...) sont équilibrés. Le Franc tient sa place parmi les monnaies fortes. Les impôts d'Etat ont diminué. L'emprunt obligatoire de 1983 sera remboursé en janvier. L'épargne populaire se porte bien. Tout cela n'est pas tombé du ciel mais résulte de gros efforts et moi, je suis fier des Français : ils protestent toujours mais ils sont courageux. On a dit que nos réformes sociales avaient coûté trop cher. Demandez donc aux bénéficiaires de la retraite à soixante ans, si cela coûte trop cher, un peu de repos après tant de travail ! Demandez ce qu'ils en pensent à ceux qui m'écoutent en cet instant et qui ont pu prendre pour Noël une cinquième semaine de congés payés ! Demandez aux familles, aux salariés du SMIC, aux personnes âgées, aux handicapés si cela coûte trop cher que de les aider à vivre mieux ! Croyez-moi, un peuple, pour être grand, doit être solidaire. Eh bien, il faut continuer. Surtout, ne lâchons pas la rampe. Ce sera difficile encore, très difficile, mais nous finirons par gagner. Regardons autour de nous : la liste est longue des peuples écrasés par la guerre, par l'oppression, la tyrannie ou le racisme et qui ne peuvent, comme nous le faisons en cette veillée de nouvel an, célébrer dans la joie et dans la liberté leurs fêtes traditionnelles. Oui, il y a des moments où l'on mesure vraiment la chance qu'on a de vivre libre dans un pays comme le nôtre : libre et fort.Troisième puissance militaire, cinquième puissance industrielle dans le monde, engagée à fond dans la construction de l'Europe, écoutée dans le Tiers Monde et cette année vous avez vu que la France et Paris s'étaient trouvées une fois de plus sur la route qui conduit à la détente et à la paix.Mes chers compatriotes, des élections législatives auront lieu au mois de mars prochain. Elles seront l'occasion d'un débat normal et sain dans une démocratie et vous ferez ce que vous voudrez. Mais je vous demande de préserver ce qui a été conquis sur la justice sociale et sur la crise économique. Je souhaite que rien ne vienne compromettre le redressement qui mobilise toutes nos forces. Quant à moi, garant de l'unité" nationale, je serais là pour assurer la continuité de nos institutions et répondre comme il se doit aux volontés de notre peuple.Bonne et heureuse année pour vous tous.Vive la République,Vive la France."

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2, Télévision Française 1

Générique

participant

François Mitterrand

Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.