2015

Je m'présente, je m'appelle Daniel

video 30 déc. 2015 9042 vues 01h 40min 23s
Un portrait de Daniel Balavoine, chanteur engagé dont les tubes ont marqué toute une génération dans la France entre les années 70 et 80.Un artiste engagé Daniel Balavoine qui était devenu l'icône d'une génération qui voulait, comme lui, remplacer le besoin par l'envie. En quatre chapitres thématiques déclinés autour de la figure du chanteur, et à travers les témoignages les souvenirs d'invités, proches, collaborateurs, de la jeune génération et de sa fille Joana, ce documentaire abordera toute la complexité de l'homme : sa carrière artistique atypique et fulgurante, sa personnalité hors du commun, son engagement viscéral et sa psychologie désarmante.

Production

France Télévisions

producteur ou co-producteur

Program 33, Institut national de l'audiovisuel

Générique

réalisateur

Didier Varrod
Nicolas Maupied

auteur de l'oeuvre originale

Didier Varrod
Nicolas Maupied

producteur

Fabrice Coat
Christine Doublet

participant

Catherine Ferry
Monique Le Marcis
Yves Bigot
Jean Michel Boris
Cali-chanteur
Lio-chanteuse
Orelsan-chanteur
Soprano-chanteur
Christine and the Queens-chanteuse
Youssoupha-rappeur
Sophie La Grande
Alain Marouani
Claire Balavoine
Para One-musicien
Joana Balavoine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.