Se soigner par le rire

C'est aujourd'hui la journée internationale du rire. Cet acte si simple est bon pour la santé et propage des ondes positives dans notre organisme. Ne riez-pas ! De plus en plus de médecins et d’hôpitaux l’utilisent dans les protocoles de soins. Le rire est le meilleur médicament qui existe. Zoom sur la "rigolothérapie".

"On se détend, on s'étire dans tous les sens, on baille. Des mâchoires bien libérées et après on va décider de saccader son expiration en modulant des "ha ha ha".... et on continue ça une minute ou deux. C'est un exercice très sérieux..."

C’est du sérieux oui. Le rire est bon pour le moral mais aussi pour la santé. Allez, testons le rire en étoile...

Et si on prenait un cours de "Rigolothérapie" sur la plage avec le Professeur Manassero (sophrologue) en juillet 1990 ?

De plus en plus de médecins et d’hôpitaux l’utilisent dans les protocoles de soins. En 1994, le docteur Rubinstein insiste sur l'importance du rire pour la bonne santé "C'est une question d'hygiène comme se brosser les dents"

L’association "Rire médecin" se déplace depuis des années auprès des enfants hospitalisés. Ces clowns, spécialement formés, apportent leur bonne humeur dans les chambres des malades. Ils aident ainsi à lutter contre l’angoisse et la douleur. Les clowns à l'hôpital de Hautepierre dans le service d'onco-hématologie en 1999.

Le rire participe au processus thérapeutique de la guérison, c’est selon un proverbe anglais "le meilleur médicament qui existe". Reportage au Club du rire de Wiesbaden Triangle en 1999.

Dans un entretien radio diffusé en 2002 sur France Culture, l'artiste Niki de Saint Phalle évoquait son traitement de l'emphysème par le rire.

Les vertus thérapeutiques du rire

Se marrer équivaut à pratiquer une gymnastique interne puissante.

Contraction des abdominaux, accélération du rythme cardiaque, oxygénation du cerveau, libération d’endorphines. Stage de rire en Suisse, organisé par le docteur Christian Tal Schaller, 1994.

Rire est bon pour le cœur, pour la digestion et les poumons

Un fou rire équivaut à 10 minutes de marche intensive et booste les échanges respiratoires. Une étude américaine a montré en 2005 que le visionnage d’une comédie augmentait le flux sanguin de 22%. Rigoler améliore la digestion : les contractions du diaphragme et des abdominaux provoquées par le rire, tout comme un massage interne, accélèrent la digestion et luttent contre la constipation. Se gausser oxygène en profondeur : lorsque l’on rit, les contractions du diaphragme permettent aux alvéoles des poumons de se dilater d’avantage. Au final, on respire mieux. Incursion dans le Club du rire de New-Dehli en 2007.

"Le rire amène de la détente, il permet de gérer le stress... et facilite le sommeil", séance de rire intensif organisé par la relaxologue Françoise Mondor en 1996.

Effet anti-douleur et anti-stress garanti : rigoler favorise la fabrication d’endorphine et de dopamine. Ces molécules ont un effet antalgique puissant et entraînent une sensation de bien-être. Entretiens de Bichat sur le rire et le traitement de la douleur, reportage dans une clinique en 1999.

Cela équivaut aussi à une séance de relaxation. Reportage dans un club du rire en 2002.

Nos défenses immunitaires sont boostées : détendre ses zygomatiques stimule le thymus et la rate, impliquées dans nos défenses immunitaires. Visionner un film drôle abaisse la vitesse de sédimentation (marqueur de l’inflammation) de façon notable. Thérapie par le rire pour personnes âgées, 2003.

Le rire peut être prescrit sans limitation, sans effets secondaires indésirables. 20 minutes par jour suffisent pour retrouver la forme.

Rions ensemble...

Sketchs sur la drague
Sketchs sur le sport
Sketchs sur l'alcool
Sketchs sur la police
Pack audio "Le parti d'en rire" , émission loufoque de Francis Blanche et Robert Dhery.

Pour aller plus loin

Envoyé spécial "Rire sans ordonnance", 2002

Les thérapies parallèles, 2000

L'art du rire en politique (dossier)

Plus de vidéos sur le rire sur ina.fr

Rédaction Ina le 16/01/2013 à 10:27.
Dernière mise à jour le 30/04/2019 à 11:53.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.