Rétro métro

Une habitude vieille de plus de cent ans

43 minutes. C'est la durée moyenne d'un trajet en transport en commun. Soit près d'une heure et demie par jour. Aussi, est-il nécessaire aujourd'hui que les réseaux ferrés ou les bus soient à la pointe du confort et de la praticité.
Avec un réseau qui quadrille parfaitement la ville (pas de stations éloignées à plus de 548 mètres en moyenne), il est facile de trouver un accès près de chez soi ! Né en 1900 à Paris, le métro a su s'imposer comme un emblème de la ville. A cette époque, la ligne 1 dessert un trajet qui s'étend de la Porte de Vincennes à la Porte de Maillot. Depuis, le réseau s'est agrandi à 16 lignes et la toute nouvelle station Olympiades (ligne 14) a ouvert ses tourniquets au cœur du 13e arrondissement de la capitale.

Optimiser son temps

D'abord une curiosité au début du XXe siècle, le métro devient un mode de transport à part entière durant la Seconde Guerre Mondiale. Aujourd'hui, prendre un bus, un métro ou un RER est devenu un vrai automatisme pour les citadins.
Selon une récente étude Keolis/TNS Sofres, les utilisateurs réguliers de transports en commun représentent 17% de la population française. La place occupée par le bus ou le métro est tellement ancrée dans le quotidien, que leurs usagers organisent leur vie en fonction de leurs trajets. Ainsi, 69% lisent un journal ou un magazine, 45% écoutent de la musique, 26% mangent ou boivent, 25% travaillent, 5% se coiffent ou se maquillent, 49% téléphonent ou envoient des SMS.

Pour les travailleurs et pour les rêveurs…

Chacun envisage l'utilisation des transports comme un moment de calme et pratique, loin du stéréotype des usagers stressés : 47% des voyageurs se disent en effet détendus et 54% se prennent même à rêvasser pendant leurs trajets.
Avec 4,5 millions de voyageurs par jour, la fréquentation du métro parisien a connu une forte croissance ces 10 dernières années : + 30%. Mais les habitudes des usagers ont également évolué. Désormais, le métro est incontournable pour les déplacements intra muros lors des week-ends. C'est pourquoi, la RATP n'a pas hésité à augmenter la cadence de ses rames, ni même à prolonger les services de nuit le samedi et veille de jours fériés pour les plus fêtards !

Rédaction Ina le 10/07/2007 à 00:00.
Dernière mise à jour le 10/04/2015 à 16:20.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.