Paris sous les eaux

Paris sous les eaux

Fin janvier 1910, la Seine atteignait son maximum, culminant à 8,62 mètres sur l'échelle hydrométrique du pont d'Austerlitz à Paris. Cette crue du siècle, si elle ne fut pas meurtrière, entraîna de nombreux dégâts.

Retrouvez quelques images de Paris et de sa banlieue sous les eaux à différentes époques ainsi que des témoignages audio de témoins de la crue de 1910

Images de la crue centennale de 1910

Inondations de 1910

Dans l'émission "Soyez témoins" de 1956, des contemporains de 1910 racontent leurs souvenirs de cet événement climatique

1930. Le Zouave du pont de l'Alma les pieds dans l'eau

La même année, inondations en banlieue parisienne

1941. Paris à nouveau aux prises avec la Seine

1944. Que d'eau ! Que d'eau !

1947. Visite du général de Gaulle à Boulogne Billancourt submergé

1952. Les inondations en Seine et Marne

et l'ouverture du salon des ports retardée par les inondations

1953. La région parisienne "engloutie" sous les eaux

1955. Les crues de la région parisienne, visite de Pierre Mendes-France et de François Mitterrand

2010. Reportage. Retour sur la grande crue de 1910 qui avait inondé Paris et sur l'ampleur et les conséquences qu'aurait une telle crue aujourd'hui

Rédaction Ina le 19/01/2010 à 14:54.
Dernière mise à jour le 03/06/2016 à 10:03.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.