Même en stage de survie, l'enfer c'est les autres !

1986

Jusqu'au 24 mars, la porte de la Villette accueille le Salon du survivalisme. Vivre dans la nature, un fantasme pour beaucoup de Français. Les stages de survie sont très en vogue et ce n'est pas un phénomène récent,même s'ils connurent un boum après la catastrophe de Tchernobyl d'avril 1986. Suivons six "Robinson(es) post-apocalyptiques" dans un stage de survie d'une semaine dans les Cévennes méridionales.

Composé de cinq hommes et d'une femme, pour les uns étudiants, salariés, chômeurs, ou encore gendarme en retraite, ces Indiana Jones français sont encadrés par des militaires en permission, avec Serge et Christian pour instructeurs.

"Vous croyez que vous allez survivre avec quatre fraises ? "

Au menu de cette expédition : un exercice de traversée de rivière, une démonstration d'abattage d'un lapin (assez gore) pour le repas du soir, la recherche difficile d'un point d'eau et le ravitaillement qui ne parvient pas…

a la demande générale, un chef est choisi, c'est Jean-Marc. Mais très vite, les tensions éclatent et l'autorité du leader du petit groupe est remise en question. Preuve s'il en est, que pour survivre, il faut d'abord apprendre à vivre en communauté… Nos aventuriers en herbe vont le découvrir…

Pour aller plus loin

Rédaction Ina le 10/10/2018 à 17:29.
Dernière mise à jour le 05/03/2019 à 18:20.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.