Les discothèques, ces lieux de vie fermés depuis plus d'un an

Elles rouvrent ! Mais sous conditions : les dirigeants et exploitants devront faire respecter une jauge et les clients devront fournir leur "pass sanitaire". Le port du masque ne sera pas obligatoire.

Emmanuel Macron a reçu lundi 21 juin les professionnels du secteur des discothèques. Les établissements sont fermés depuis 15 mois. A l'issue de cette réunion, le ministre chargé des PME Alain Griset a annoncé que les discothèques étaient autorisées à rouvrir à compter de ce 9 juillet. Pour cela, les dirigeants et exploitants devront faire respecter une jauge - 75% à l'intérieur - et les clients devront fournir leur "pass sanitaire". Le port du masque ne sera pas obligatoire, mais recommandé.

Mais ce strict protocole sanitaire imposé par le gouvernement a finalement dissuadé la plupart de reprendre leur activité. Donc malgré l'impatience du secteur, certains patrons ont finalement fait le choix... d'attendre la rentrée pour rouvrir, estimant que la fréquentation se concentrerait surtout sur les stations balnéaires et les lieux de vacances.

Dans certains pays, ces établissements ont déjà rouvert (notamment en Bulgarie) alors même que l'épidémie sévissait toujours. 

Partout en France, c'est dans les années 50 que les premières discothèques sont apparues. La recette est simple : de la musique, des déhanchements et de la boisson. Bien vite, après les bals et les bars dansants, la discothèque devient dans les villes une nouvelle expérience de sortie nocturne et dansante. 

Avant l'âge d'or des années 80 et des années 90, les années 70 marqueront le secteur, notamment à Paris avec deux adresse emblématiques, le Palace et les Bains douches. Des lieux propices à la séduction et au lâcher prise. Un sentiment cruellement manquant depuis les fermetures liées à la crise sanitaire.

Pour aller plus loin : 

"En mai, fais ce qu'il te plaît" : oui, mais pas encore tout a fait

Rédaction Ina le 04/05/2021 à 10:48.
Dernière mise à jour le 09/07/2021 à 10:30.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.