Faurisson : "A Auschwitz, on a gazé des poux"

Le négationniste Robert Faurisson est mort à l'âge de 89 ans. L'ancien professeur de littérature a été condamné à plusieurs reprises pour contestation de crimes contre l'humanité. Il contestait notamment l'existence des chambres à gaz. "Robert Faurisson revenait d'Angleterre quand il s'est écroulé dans son couloir dans le couloir de sa maison de Vichy", a déclaré à l'AFP Mme Yvonne Schleiter, sa soeur. Son éditeur Akribeia a également confirmé à l'AFP le décès de l'universitaire plusieurs fois condamné pour ses thèses.

Ancien professeur de littérature de l'Université de Lyon, Robert Faurisson avait fait face à une cascade de procès après que ses thèses eurent été publiées dans la presse, fin 1978, déclenchant une tempête de protestations indignées chez les victimes de la Shoah et dans toute la société française et européenne. Il soutenait que le génocide des juifs par les nazis était un mensonge destiné à récolter des dommages de guerre et que les déportés sont morts de maladie et de malnutrition. Il contestait aussi l'authenticité du Journal de la jeune juive néerlandaise Anne Frank.

Robert Faurisson avait perdu un procès en 2007 contre Robert Badinter qui l'avait qualifié de "faussaire de l'Histoire".

Rédaction Ina le 22/10/2018 à 14:30.
Dernière mise à jour le 23/10/2018 à 15:58.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.