Campagne CSA de protection du jeune public, entre amis

Comme chaque année, le Conseil supérieur de l’audiovisuel, qui a notamment pour mission de protéger le jeune public, lance sa campagne annuelle sur la signalétique jeunesse.

Le CSA protège le jeune public et ce, dès la petite enfance. Son rôle de régulateur lui permet d’agir directement pour sensibiliser et accompagner les parents dans leurs usages des écrans.

Affichant les pictogrammes -10 (ans), -12, -16, -18, celle-ci a pour objet d’indiquer aux téléspectateurs la catégorie d’âge pour laquelle le visionnage est déconseillé.

Les slogans utilisés, « Les images violentes, on doit les éviter sinon il faut en parler » et « Les images choquantes, on doit les éviter sinon il faut en parler », placent le dialogue au cœur du message du CSA et invitent le jeune public à un échange sur les images visionnées.

Toutes les chaînes de télévision vont diffuser, notamment aux heures de grande écoute, cette campagne de sensibilisation à la protection du jeune public, produite par le CSA.

Les radios se mobilisent également en diffusant un message, écho de la campagne télévisuelle, rappelant aux parents et aux adultes responsables d’enfants et d’adolescents, la nécessité de superviser les programmes regardés par les mineurs et de provoquer un échange sur les images visualisées.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du CSA 

Rédaction Ina le 15/11/2019 à 15:18.
Dernière mise à jour le 15/11/2019 à 15:23.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.