2006, Lilian Thuram : "C'est pas possible, on rentre au vestiaire"

C'est une première dans l'histoire du foot. Mardi soir, le match entre le PSG et Basaksehir a été interrompu sur une initiative des joueurs après des soupçons de racisme de la part du quatrième arbitre sur un membre du staff de l'équipe turque. L'arrêt du match, c'est ce que préconisait Lilian Thuram, en 2006, une année marquée par le racisme dans les stades de football européens. 

« Lutter contre le racisme, tous les gens disent  : "oui il faut lutter contre le racisme". » « Mais souvent ce sont les victimes du racisme qui luttent contre le racisme. Ce qui aurait été très fort, c'est qu'un joueur des deux équipes prenne le ballon, aille voir l'arbitre et dise : "bon écoute, là ça ne se passe pas comme ça là. C'est pas possible, on peut pas jouer comme ça. Alors moi je rentre dans les vestiaires". » Est-ce que ça aurait pas été plus fort ? 

Quatorze ans après cette interview, et pour la première fois dans le football, des joueurs ont pris la décision d'arrêter le match pour montrer leur mécontentement face au terme de « negro » utilisé par le quatrième arbitre, le Roumain Sebastian Coltescu, qui s'est défendu de tout racisme en expliquant que dans sa langue ce terme désigne tout simplement un « noir ». Ce à quoi le joueur du PSG Demba Ba a rétorqué : « Mais quand vous parlez d’un joueur blanc, vous ne dites pas "ce blanc". Donc quand vous parlez d’un homme noir, pourquoi vous dites "cet homme noir" ? »

Rédaction Ina le 09/12/2020 à 18:40.
Dernière mise à jour le 09/12/2020 à 19:53.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.