1994 : l'une des premières apparitions de Renaud Muselier

Le chef des Républicains, Christian Jacob, a annoncé dimanche 2 mai le retrait de l'investiture du parti à Renaud Muselier, président sortant de la région PACA, après que ce dernier s'est allié avec la liste LREM en vue des élections régionales. Nous avons retrouvé dans nos archives une des premières télévisions de Renaud Muselier.

Le chef des Républicains, Christian Jacob, a annoncé dimanche 2 mai le retrait de l'investiture du parti à Renaud Muselier, président sortant de la région PACA. Ce dernier avait annoncé son alliance avec la liste LREM pour conserver la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et ainsi faire barrage à ses principaux opposants, dont le Front national. 

Ce lundi 3 mai sur RTL, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, ancien membre des Républicains, a salué « le courage » de Renaud Muselier qui « se donne les moyens de continuer » à gérer la région Paca « en rassemblant toutes les forces qui partagent ses convictions et son projet ».

Mais tous dans le parti présidentiel ne sont pas pour autant unanimes avec cette politique de rapprochement entre LREM et LR. Ainsi, Hugues Renson a « condamné fermement » cette alliance, préférant orienter son parti vers la gauche plutôt que vers les conservateurs : « Pour faire barrage à l'extrême droite, nous devons nous élargir à d'autres forces de progrès. Pas aux conservateurs. Cette alliance au premier tour renforce l'extrême droite en la présentant comme seule alternative », a-t-il déclaré au "Figaro". 

Visite de l'Assemblée

En mettant un pas de côté par rapport à cette actualité politique, nous avons voulu présenter les débuts de Renaud Muselier à la télévision. Mis à part une interview de lui très jeune en 1981, à vingt-deux ans, sur la pratique du karaté, ses premières apparitions coïncident avec ses débuts politiques au début des années 1990 lors d'une élection cantonale à Marseille, en 1991

Mais c'est surtout une archive de 1994 qui a retenu notre attention. Le 11 décembre 1993, Renaud Muselier, fraîchement élu en mars 1993 député RPR à l'Assemblée nationale, nous ouvre les portes du Palais Bourbon. Pour l'émission "Dicos d'or" de Bernard Pivot, celui qui est alors, à 35 ans, l'un des plus jeunes députés de France, emmène Sophie, une collégienne, parmi les ors et les dorures de ce bâtiment prestigieux, bâti au XVIIIe siècle. 

En leur compagnie, nous visitons ainsi la salle de conférence, la salle du trône, aussi appelée salon Delacroix car ses peintures ornent ses murs, et la célèbre salle des pas perdus. Anecdotes et rencontre pleine d'humour avec le vice-président de l'Assemblée nationale, Eric Raoult, ponctuent cette visite dans l'un des lieux les plus importants de la vie politique française. 

Pour aller plus loin : 

Les élections cantonales partielles à Marseille, sujet du journal télévisé de F3 Marseille diffusé le 13 septembre 1991.

Renaud Muselier commente le remaniement ministériel, sujet du 19/20 du 7 novembre 1995. 

Renaud Muselier à propos d'une nouvelle politique d'immigration, extrait de l'émission "France Europe Express" diffusée le 18 décembre 1998.

Dans le bureau de... Renaud Muselier. Un reportage de l'émission "Dans le bureau de", produit par Pyla prod et diffusé le 3 février 2016.

Rédaction Ina le 03/05/2021 à 15:43.
Dernière mise à jour le 03/05/2021 à 17:44.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.