1990, les sites nucléaires pas assez protégés ?

Les centrales nucléaires sont t-elles protégées en France ? La commission d'enquête sur la sûreté et la sécurité des installations nucléaires menée par la députée Barbara Pompili rend un rapport détaillant les mesures pour mieux protéger les centrales françaises. En 1990, le problème se posait déjà...

Alors qu'un drone de Greenpeace relooké en Superman vient de percuter la centrale nucléaire de Bugey (Ain) mardi dernier, la députée LREM Barbara Pompili avance 33 propositions en matière de sûreté et de sécurité nucléaires dans un rapport. Selon elle, le recours à la sous-traitance représente l'un des points les plus sensibles.

En 1990, le Canard enchaîné avait sorti un rapport rédigé en 1988 par le commissaire Jacques Doucet, responsable de la sécurité à EDF. Il avançait que les sites nucléaires étaient de véritables passoires. A l'époque, plusieurs personnes étaient arrivés à rentrer illégalement et très facilement dans le poste de commande de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube). 

Le Canard Enchaîné du 18 Avril 1990

En 1990, le problème de sécurité dans les centrales nucléaires reste un problème de moyens et d'investissements dont l'Etat serait l'unique responsable.

Dans ce reportage d'Antenne 2 diffusé en 1990, Alain Thomas, cadre technique à EDF, regrette que la surveillance soit effectuée par des agents non statutaires : "Nous voulons que ça soit des agents statutaires. Or, aujourd’hui, les deux tiers des agents sont des agents d'entreprises privées qui changent très souvent. Nous n'avons pas de contrôle sur ces gens là". Même son de cloche chez Lucien Bertron, directeur délégué à la production et aux transports chez EDF : "Nous ne sommes pas protégés contre des commandos hautement spécialisés dans le maniement des explosifs."

Dans cette enquête, Barbara Pompili a conclu que "la France n'était pas à l'abri d'une attaque terroriste contre une centrale". Elle recommande également quatre gendarmes affectés à chaque site nucléaire français.

Rédaction Ina le 05/07/2018 à 14:49.
Dernière mise à jour le 05/07/2018 à 14:53.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.