1977, Jean-Pierre Girard tord une barre en métal en direct

Est-il possible de plier une barre de métal à distance, sans la toucher ? C'est ce qu'assurait cet homme aux supposées facultés de psychokinèse dans les années 1970. Découvrez cette expérience tout à fait étonnante et réalisée devant huissier.

En avril 1977, dans l'émission Vendredi, le paranormal : fantasme ou réalité, Jean-Pierre Girard, en présence d'un huissier de justice, maître Robert Sochard et d'un illusionniste, Ranky, tente une expérience de psychokinèse qui consiste à tordre douze barres en métal.

L'illusionniste parvient à tordre une seule barre. L'expérience est positive. Après la séance, nous assistons à une discussion entre Girard, le reporter et Ranky, qui visiblement impressionné, est dans l'incapacité de prouver une quelconque supercherie. Il valide l'expérience. Jean-Pierre Girard explique comment il pratique par projection d'une intention. "Il y a une imagerie mentale très particulière qui projette la barre déjà déformée alors qu'elle ne l'est pas encore réellement. Et à ce moment là, je peux donner le top, comme je l'ai fait toute à l'heure devant vos caméras".

Florence Dartois

Rédaction Ina le 13/05/2020 à 17:01.
Dernière mise à jour le 14/05/2020 à 09:49.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.