1974, des Vénusiens atterrissent au Pontet... ou presque

La Royal Astronomical Society annonce ce lundi la découverte d'une trace de vie dans l'atmosphère de Vénus. Depuis longtemps, la planète "soeur" de la Terre a suscité l'imagination des Terriens. En 1974, dans le Vaucluse, un mage annonçait la venue de Vénusiens.

De la phosphine a été détectée dans l’atmosphère vénusienne, la quatrième planète tellurique du Système solaire. Ce gaz hautement toxique est également un indice fiable de la présence de formes de vie. De la vie sur Vénus, il y a longtemps que les Terriens en rêvent car l'étoile de Berger est la planète la plus proche de la Terre dans le système solaire. Le 28 octobre 1974, Actualités Méditerranée se rendait à une "rencontre du 3ème type" au Pontet, où une rencontre avec nos voisins cosmiques devait avoir lieu. En tout cas c'est ce qu'avait prédit le mage, Antonio de Rosa.

Des Vénusiens au Pontet ! Un rendez-vous à ne pas manquer, d'ailleurs une foule nombreuse s'était réunie pour observer l'ovni et faire connaissance avec ces mstérieux Vénusiens.

"Ceux que l'on attendait devait venir de l'au-delà et à bord de leur engin, saluer et fraterniser avec ceux d'entre nous qui les attendaient".

Mais après plusieurs heures d'attente, les curieux ne voyant toujours rien apparaître au firmament et lassés d'attendre, se sont énervés "au point qu'Antonio De Rosa a dû s'éclipser…"

De quoi amuser le reporter, jusqu'à ce qu'un étrange brouillage de fréquences interrompt son reportage inopinément. Les Vénusiens n'aiment sans doute pas qu'on ne les prenne pas au sérieux…

La phosphine késako ?

La phosphine est un composé d’hydrure de phosphore, il est rare sur Terre à l’état naturel et utilisé principalement comme insecticide par fumigation. Ce gaz mortel est aussi paradoxalement un indice fiable de la présence de formes de vie (des bactéries ou microbes qui survivraient l'occurrence dans l'atmosphère vénusienne). Une nouvelle inattendue lorsque l'on connaît les températures extrêmement élevée sur la planète (sa température de surface moyenne est de 462 °C. Vénus est enveloppée d'une couche opaque de nuages d'acide sulfurique, hautement réfléchissants pour la lumière visible, empêchant sa surface d'être vue depuis l'espace. Actuellement, bien que la présence ancienne d'océans soit supposée, sa surface est désertique avec un fort volcanisme.

La découverte a été réalisée grâce au télescope James Clerk Maxwell à Hawaï et à celui d’Atacama au Chili par une équipe de scientifiques de l’université de Manchester, de Cardiff et du Massachusetts Institute of Technology.

Pour aller plus loin

Journal Les Actualités Françaises : Vénus IV et Mariner V : l'étoile du berger livre ses premiers secrets. Rétrospective des objets de conquête spatiale avec les lancements de "Vénus IV" (sonde russe) et "Mariner V" (sonde américaine). (27 octobre 1967)  

A2 Le Journal 20H00 : Magellan Vénus. Des données sur Vénus ont été délivrées par la sonde américaine Magellan et retouchées par ordinateur pour être présentées sous forme "d'images". Voyage au-dessus de Vénus, la planète la plus proche de la Terre, à l'atmosphère brûlante et acide, relief tourmenté, à basse altitude. (21 décembre 1990) 

Soir 3 : zoom sur Vénus. La sonde spatiale Magellan a permis de découvrir la surface de la planète Vénus. Patrick Hesters présente une maquette de la sonde. Images de synthèse de la surface de Vénus recouverte de lave. Interview Jacques Emile Blamont du CNES : "Vénus a connu une évolution cataclysmique. Une coulée de lave a recouvert la planète. A cause du manque d'eau qui a rendu les roches trop dures, la tectonique des plaques n'a pas pu s'imposer comme sur la Terre. (10 mars 1995)  

19/20 Edition Paris Ile-de-France : Vénus institut mécanique céleste. Le lendemain matin la planète Vénus rencontre le soleil. Ce phénomène ne se produit qu'une fois par siècle. Explication du phénomène et précaution à prendre. Images virtuelles de l'Observatoire de Paris. (7 juin 2004)         

20 heures le journal : éclipse Vénus. Passage de Venus entre la terre et le soleil, observé depuis le pic du Midi dans les Pyrénées. Des images prises sur place alternent avec les interviews d'astronomes amateurs et de l'astrophysicien Sylvain Rondi. (8 juin 2004)

Florence Dartois

            

Rédaction Ina le 14/09/2020 à 18:18.
Dernière mise à jour le 18/09/2020 à 18:47.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.