1971, "Sciences Po est une école de bourgeois"

Selon l'Ecole d'économie de Paris, la diversité sociale n'a pas progressé au sein des grandes écoles entre 2006 et 2016, ces dernières favorisant encore largement les élèves issus de la bourgeoisie. Une question déjà soulevée en 1971 par ce reportage à Sciences Po Paris. 

Malgré la mise en places de différents programmes d'ouverture du recrutement des grandes écoles vers les milieux les plus défavorisés, à partir de 2005, les résultats apparaissent décevants, selon l'étude d'un laboratoire de l'Ecole d'économie de Paris. 

La question du recrutement de ces grandes écoles revient donc sur le devant de la scène, ces établissements prestigieux étant souvent critiqués pour ne pas représenter la variété de la société française. Un reportage, en 1971, interrogeait déjà l'avis d'étudiants et d'un professeur de Sciences Po sur cette « réputation » d'élitisme. 

Un étudiant commençait par admettre que « Sciences Po est en majorité bourgeois », mais que cela n'était que le « reflet de l'université en général. »

Un autre jeune homme trouvait carrément l'endroit « très ennuyeux, très surfait, très artificiel ». A la question du journaliste lui demandant pourquoi il avait choisi ces études, il répondait : « Et bien je me le demande ! J'y croyais après mai 68, je croyais qu'on y recevait une formation politique, spécialisée, et en fait c'est l'endroit où l'enseignement est le plus dépolitisé, [...] et où l'idéologie dominante est le mieux transmise. »

Face à cette critique en règle de l'institution par l'un de ses étudiants, un professeur tempérait ce tableau élitiste en mettant en avant le travail important réalisé au sein de l'école, assurant « que l'étudiant de Sciences Po travaille énormément, en particulier dans la question économique, de statistique, d'informatique, il est au goût du jour. » 

Enfin, il se voulait optimiste : « Quant au problème de l'origine sociale de l'élève de Sciences Po, bien sur il faut l'avouer la majorité sortent de la bourgeoisie, mais il y a près de 25% de boursiers si je ne me trompe, et un effort considérable dans ce domaine est fait ».

Rédaction Ina le 20/01/2021 à 06:56.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.