2017

Erasmus : Portrait robot d'un étudiant français

63 476 étudiants Français ont participé au programme Erasmus l’année Qui sont ces étudiants français avides d’aventures européennes? Selon le dernier rapport de l’Observatoire Erasmus +, la France est le 1er pays d’origine des étudiants en mobilité. Et si l’on se penche sur le profil des partants français, les femmes sont majoritaires, 58% contre 42% pour les hommes. En 1992, cette jeune française étudiait dans une université anglaise. Elle n’y voyait que du positif. Depuis 30 ans, le nombre d’étudiants participants au programme Erasmus est en constante augmentation, un bilan plutôt positif donc. Mais certains émettent tout de même quelques critiques, jugeant le programme universitaire trop élitiste. Au regard des chiffres, les étudiants français en Erasmus d’origine sociale favorisée sont effectivement majoritaire. Mais les jeunes d’origine sociale populaire devancent ceux issus de la classe moyenne. En 1999, ces étudiants évoquaient l’insuffisance de la bourse attribuée par l’Union européenne. “La bourse Erasmus doit être de 800 à 900 francs/mois, ce qui permet difficilement de se loger, se nourrir et même se déplacer là-bas. Si on a pas les moyens de partir au départ, c’est pas la bourse qui vous permet de partir” Continuons sur le profil des Erasmusiens français. L’année dernière, la majorité des étudiants en “mobilité d’étude” préparaient un bac + 3, ils étaient 39%. Arrivent ensuite les bac+4, 27%, puis les bac+5 et enfin les bac+2. En 2014, le nouveau dispositif Erasmus + ouvrait le programme aux filières professionnelles. Une aubaine pour ces futurs commerciaux en apprentissage dans une boutique en Espagne. La généralisation d’Erasmus est l’une des priorités d’Emmanuel Macron. Son souhait : rendre le programme obligatoire pour tous les étudiants pour des séjours d’au moins six mois au sein de l’Union Européenne.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Nous suivre
Télécharger l'application
Partager
Ajouter