1955

Jean Cocteau à propos du festival de Cannes
Reflets de Cannes

video 10 mai 1955 5079 vues 09min 25s
Après les félicitations d'usage sur les précédentes présidences de Jean COCTEAU qui a changé le style du festival, ce dernier parle de l'amitié nécessaire à la cohérence des groupes. Il ne s'intéresse aux choses que lorsque le coeur est en jeu. Il n'est pas un intellectuel et n'aime pas les intellectuels, il pense plus avec le coeur qu'avec la tête. Il fait partie de la race des accusés et non des juges, une position difficile quand on est président de jury. Sa philosophie serait plutôt "j'aime aimer". Chalais parle des films proposés au festival pour plaire et avoir un prix. Il a trouvé Pagnol (le président de cette année) moins épuisé que lui l'année dernière, mais constate que ce dernier a compris que c'était un travail et non un amusement. Jean COCTEAU revient de Rome où sont exposées certaines de ses oeuvres. Il parle de Picasso. Il vit à Saint-Jean Cap Ferrat et prépare son discours d'entrée à l'Académie Française et à l'Académie royale de Belgique. Cet exercice de style l'amuse beaucoup et il rappelle que tout ce qui compte a été subversif. Il veut rester subversif, bouger toujours. François CHALAIS le félicite pour son travail, Jean COCTEAU le trouve trop aimable. Ils se congratulent mutuellement.

Émission

Reflets de Cannes

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

participant

Jean Cocteau

présentateur

François Chalais

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.