1960

La Traviata

video 09 déc. 1960 915 vues 01h 37min 27s
Opéra en trois actes de Giuseppe Verdi sur un livret de Francesco Maria Piave d'après le roman d'Alexandre Dumas fils, "La Dame aux camélias" (1848) et son adaptation théâtrale (1852), créé en mars 1853 à La Fenice de Venise et mis en scène pour la télévision par Henri Spade. Il s'agit d'une des oeuvres les plus populaires de Verdi et peut-être de tout le théâtre lyrique.L'oeuvre a pour thème la triste destinée de Violetta, émouvante courtisane qui meurt de la tuberculose après avoir renoncé à sa vie mondaine et s'être sacrifiée par amour pour sauver l'honneur de son amant Alfredo.

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Henri Spade

auteur de l'oeuvre pré-existante

Alexandre Fils Dumas
Francesco Maria Piave

auteur de la musique pré-existante

Giuseppe Verdi

créateur de costume

Anne Marie Marchand

décorateur

Jacques Durix

directeur d'orchestre

Georges Dervaux

directeur de la photo

Jacques Manier

interprète

Orchestre lyrique de la RTF
Christiane Jacquin
Charles Daguerressar
Albert Voli
Louis Jacques Rondeleux
Jacqueline Danjou
André Jonqueres
Gilbert Lefevre
Xavier Smati

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.