1966

Madeleine Renaud : une femme trois carrières
Tête d'affiche

video 20 sept. 1966 3716 vues 01h 01min 07s
Rencontre avec Madeleine RENAUD. Répondant aux questions de France ROCHE, de manière chronologique, la comédienne revient sur sa carrière et les moments saillants de celle-ci. Ses débuts au Conservatoire puis à la Comédie Française, ses premiers grands rôles au cinéma et au théâtre, sa rencontre avec Jean-Louis BARRAULT ; puis leur départ de la Comédie Française après-guerre, le début de la troupe Renaud-Barrault et le choix de jouer des auteurs de l'avant-garde. Elle parle aussi de sa vie privée : un premier mari sociétaire de la Comédie Française et un fils metteur en scène. Madeleine RENAUD est filmée chez elle ainsi que dans sa loge. En plus de ses souvenirs, Jean DESAILLY et Jean-Louis BARRAULT parlent d'elle et de leur manière de travailler ensemble. Ces interviews sont illustrées par des extraits de films et de pièces de théâtre, d'Eugène IONESCO disant son admiration pour Madeleine RENAUD et de nombreuses photos.

Émission

Tête d'affiche

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Jacques Nahum

producteur

Jacques Nahum
France Roche

participant

Eugène Ionesco
Jean Louis Barrault
Madeleine Renaud
Jean Desailly

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.