1970

L'usine
Vivre aujourd'hui

video 16 avril 1970 1763 vues 59min 55s
Le magazine propose de s'interroger sur l'univers de l'usine où des milliers d'hommes travaillent chaque jour 8 heures par jour. Des usines où des designers, des architectes, des sociologues, des ingénieurs associés à des équipes ont changé l'environnement habituel de ces hommes. « Est-ce en ces termes là que la société industrielle moderne pose les problèmes de l'environnement nouveau ? » Est ce suffisant pour changer la vie des hommes de changer les murs et les méthodes ?- L'envers et l'endroit, reportage de Colette DJIDOU et Victoria LLANSO : reportage sur une sucrerie de 1200 ouvriers du Nord de la France (Beghin). Suite à un rachat de l'entreprise, l'usine est « rhabillée » par un designer. Reportage qui alterne interview du directeur de l'usine et interviews des ouvriers. On ne voit jamais les ouvriers interviewés. On les entend sur des images de l'usine et des ouvriers travaillant.- FEYZIN, reportage de Claude OTZENBERGER et Marcel TRILLAT :A propos du travail des ouvriers de la raffinerie (Elf) de FEYZIN. Alternance d'interviews du directeur M BASCH et des ouvriers de l'usine dont certains sont des sous traitants. Pancarte dans le jardin d'un pavillon proche de la raffinerie avec le texte suivant : "Impasse de la mort et du désespoir, silence le pétrole a fait des morts". Interview d'un jeune ouvrier qui critique les mauvaises conditions travail .- A GOSSELIES, Un rêve americain, reportage de Daniel KARLIN et Jacques FREMONTIER : dans cette région les mines ferment les unes après les autres. En 1967 s'installe une usine américaine de génie civil (2500 emplois nouveaux). Le reportage alterne des interviews de cadres de l'entreprise, le directeur des relations publiques, Monsieur BAUDOUX, Monsieur LOP qui a contribué à établir les cadences de travail, Monsieur WERCLER , directeur de l'entreprise et des ouvriers de l'usine pour établir un portrait contrasté de cette entreprise.[Observations] : Ce document fait partie d'un ensemble de documents inventoriés le 13/02/1974 comme étant en enfer. Selon des articles publiés dans Combat week-end du 16/04/1970, l'Express du 11/05/1970, Le Monde du 26/06/1970 et Télé Liberté d'aout 1970 cette émission de Jacques Fremontier sur les conditions de travail en usine fut censurée. Monsieur Jean Jacques de Bresson, directeur général de l'ORTF, sous la pression du directeur de l'usine de Feyzin et du prefet du Rhône, annula la diffusion de ce deuxième numéro de la série "Vivre aujourdhui". Jacques Fremontier, le producteur, est accusé de "se servir d'un documentaire d'art pour faire de la politique", de "ne pas être objectif", et enfin, l'équipe de l'émission est accusée d'être marquée politiquement (l'Express du 11/05/1970).

Émission

Vivre aujourd'hui

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Daniel Karlin
Claude Otzenberger
Colette Djidou

producteur

Jacques Frémontier

journaliste

Marcel Trillat
Colette Djidou
Jacques Frémontier
Victoria Llanso

présentateur

Jacques Frémontier

Maine Montparnasse

Maine Montparnasse

19/02/70

579 vues

Port Grimaud

Port Grimaud

18/06/70

1523 vues

La rénovation urbaine

La rénovation urbaine

25/04/71

1505 vues

La femme et la beauté

La femme et la beauté

29/10/70

5645 vues

Le malentendu du design

Le malentendu du design

19/02/70

4452 vues

Les vacances

Les vacances

18/06/70

2629 vues

Les espaces verts

Les espaces verts

27/08/70

813 vues

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.