1954

Histoire d'amour : Un homme en or

video 22 mai 1954 272 vues 01h 41min 04s
Mise en scène pour la télévision par Jean Kerchbron de la pièce de jeunesse de Roger Ferdinand, "Un homme en or", créée au théâtre de l'Oeuvre en 1927 et reprise au répertoire de l'Odéon en 1941.Ernest Papon est un brave fonctionnaire qui mène avec sa femme une vie calme et tranquille. On lui apprend que cette dernière le trompe. Il ne cherche pas à savoir la vérité, mais pour lui plaire, il change d'allure et de genre de vie. Courageux et volontaire, il réussit dans sa nouvelle carrière et reconquiert l'amour et l'admiration de son épouse.

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Jean Kerchbron

auteur de l'oeuvre pré-existante

Roger Ferdinand

adaptateur

Jacques Chabannes

décorateur

Gérard Dubois

directeur de la photo

Jacques Lemare

interprète

Odette Joyeux
Jean Pignol
Paulette Dubost
Noël Roquevert
Henri Guisol
Annick Allieres
Armand Vallé Valdy
Colette Frédérique
Jean Legache

participant

Roger Ferdinand

présentateur

Jacques Chabannes

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.