1963

La voix des poètes
L'art et les hommes

video 07 oct. 1963 12690 vues 51min 57s
Jean Marie DROT présente l'émission consacrée aux poètes qui ont participé à la vie du quartier Montparnasse. Le poète André SALMON se souvient du café La closerie des Lilas où se retrouvaient les poètes. Joseph KESSEL raconte Blaise CENDRARS. Jean COCTEAU évoque, lui, Raymond RADIGUET.Pour Louis ARAGON, Montparnasse a été une terre de passage, c'est à la Coupole qu'il a vu pour la première fois Vladimir MAIAKOVSKI, c'est aussi à Montparnasse qu'il a rencontré Elsa TRIOLET. Elsa TRIOLET a longtemps vécu à Montparnasse notamment à l'hôtel Istria et s'en souvient, comme elle se souvient du poète Vladimir MAIAKOVSKI.

Émission

L'art et les hommes

Production

producteur ou co-producteur

RADIODIFFUSION TELEVISION FRANCAISE

Générique

réalisateur

Jean Marie Drot

auteur de l'oeuvre originale

Jean Marie Drot

interprète

François Maistre
Loleh Bellon
Marianne Oswald
Roger Blin
François Chaumette
Charles Chaboud
Nadine Alari
Daniel Ivernel
Malka Ribovska
Michel Bernardy
Mouloudji-chanteur

participant

Louis Aragon
Jean Cocteau
Joseph Kessel
Elsa Triolet
André Salmon
Blaise Cendrars

présentateur

Jean Marie Drot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.