1977

Apostrophes - Mai 68
Apostrophes

video 22 avril 1977 3230 vues 01h 13min 29s
Neuf ans après, Bernard PIVOT reçoit quatre invités pour débattre sur mai 68. Après la présentation des invités, diffusion d'archives : manifestation, Cohn Bendit à la Sorbonne, affrontements au quartier latin, les dégâts au petit matin.Maurice GRIMAUD, préfet de police en mai 68, auteur de "En mai fais ce qu'il te plaît" se souvient de son rôle à l'époque. Il évoque ses relations avec de Gaulle et certains ministres.Daniel COHN BENDIT, auteur du "Grand bazar", interdit de séjour en France, en direct de Genève, répond à Maurice GRIMAUD en analysant mai 68 comme le symptôme d'un profond malaise de la société et l'expression d'une grande envie de vivre. Par ailleurs, il souligne une fois de plus les violences policières. Michel de SAINT PIERRE présente son ouvrage d'histoire consacré à "Monsieur de Charette, chevalier du roi". François CHATELET, philosophe et auteur de "Chronique des idées perdues" analyse la logique de mai 68.Bien sûr, Michel de SAINT PIERRE et François CHATELET s'opposent quelque peu, le premier traitant mai 68 de "révolutionnette», le second défendant l'esprit révolutionnaire de mai 68.

Émission

Apostrophes

Production

producteur ou co-producteur

Antenne 2

Générique

réalisateur

Jean Cazenave

producteur

Bernard Pivot

participant

François Chatelet
Daniel Cohn Bendit
Michel de Saint Pierre
Maurice Grimaud

présentateur

Bernard Pivot

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.