1972

L'Algérie dix ans après. Première partie : l'Algérie des Algériens
Quatrième mardi

video 23 mai 1972 9537 vues 01h 26min 01s
10 ans après la fin de la guerre d'Algérie et sa conclusion par les accords d'Evian les auteurs proposent de revenir sur les épisodes qui ont jalonné la marche vers l'indépendance algérienne et sur les années qui ont suivi l'indépendance. A travers les témoignages d'Algériens, en mettant en relief au moyen d'archives les principaux événements antérieurs à 1962 et en filmant les lieux emblématiques d'Alger aujourd'hui, ce premier volet présenté par Paul-Marie de la GORCE propose un bilan des dix années d'indépendance. Parmi les témoins interrogés figurent des militants de la cause algérienne comme Yacef SAADI et Djamila BOUPACHA qui évoquent leur engagement.C'est à Alger que commence ce reportage. On y découvre les monuments qui furent au coeur des événements comme le gouvernement général, la grande poste, l'ex-rue Michelet ou encore la cafétéria, l'ex place Bugeaud et le Milk bar. Interview d'un commerçant qui a racheté une boutique à un français et d'un chauffeur de taxi. Ce dernier montre les grottes dans lesquelles vivaient des Algériens et explique que le 13 mai 1958 l'arrivée des musulmans au forum a été "préfabriquée". Les Algériens ont été amenés par camions des campagnes. Les autres algériens avaient peur et restaient chez eux. Il a observé qu'une nouvelle bourgeoisie est en train de se former. Interview de M. BELKACEM, artisan qui a toujours vécu dans la casbah; Il a appris à lire et à écrire tout seul et évoque la brutalité des zouaves au temps de l'Algérie française et son exploitation par les français quand il était ouvrier. Il montre la photo de ses petits neveux tués en 1957 et raconte leur histoire. Une femme voilée, qui enlève son voile à la demande du journaliste, retrace le parcours de son fils disparu après avoir été enlevé par les français. Interview de Yacef SAADI qui faisait partie d'un des groupes qui a déclenché la guerre d'Algérie. Il explique les raisons de son engagement alors qu'il avait 17 ans après la répression de Sétif. Quant à Djamila BOUPACHA son nom a été associé à la bataille d'Alger. Arrêtée en 1960, elle participait depuis 1955 et appartenait à une famille de militants. Appartenant au réseau FLN elle exécutait les ordres. A propos de la torture "elle souligne que tout le monde a été torturé". Interview dans un douar de Kabylie d'un responsable sanitaire blessé au cours de l'opération "jumelles". Il estime que l'Algérie manque de cadres aujourd'hui. A Bab el oued, dernier bastion de l'Algérie française, le café de Jésus se trouve sur la place des trois horloges. Le patron aujourd'hui est un ancien commandant qui était chef de secteur . Il a racheté son bar à un pied-noir. Il souligne qu'avant 1954 les relations entres les communautés étaient stables se sont dégradées au moment de l'enterrement du maire de Boufarik, M. Froget. Il y a eu alors "une chasse à l'arabe". Il connaît aujourd'hui la liberté d'expression et se sent libre. Témoignage de Jean MAIOLO (?), pied noir, architecte qui avait décidé de rester en Algérie et qui est devenu conseiller municipal d'Alger. Interview d'un couple de pieds-noirs restés en Algérie après 1962 et dont les terres ont été confisquées. Archives : 13 mai 1958 : manifestation des français d'Algérie sur le forum; Prise du gouvernement général; le général de GAULLE s'adressant aux français "Je vous ai compris".22 mars 1962 : rue d'Isly. Affrontement entre l'armée et les pieds-noirs.Images de la casbah en 195824 septembre 1957 : cache du chef de zone Yacef SAADI dans la casbah; Zohra DRIFF responsable de l'attentat du Milk bar et arrestation de YACEF Saadi. Répression en Kabylie où se trouvaient les maquisards algériens. opération "Jumelles"Janvier 1960 : barricades manifestation; archives audio du général de GAULLE "L'Algérie algérienne". Discours des généraux CHALLES, JOUHAUD et ZELLER en avril 196118 mars 1962 : accords d'Evian

Émission

Quatrième mardi

Production

producteur ou co-producteur

Office national de radiodiffusion télévision française

Générique

réalisateur

Ange Casta

producteur

Igor Barrère

journaliste

Edmond Bergheaud

participant

Djamila Boupacha
Saadi Yacef

présentateur

Paul Marie de La Gorce

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.