2013

Edith Piaf amoureuse

video 23 sept. 2013 7538 vues 01h 52min 36s
La vie d'Edith PIAF a été marquée par ses relations avec les hommes, dont certains ont inspiré son oeuvre, comme Marcel CERDAN ou Georges MOUSTAKI.A l'occasion des 50 ans de la mort d'Edith PIAF, Philippe KOHLY raconte, dans ce documentaire musical, les liaisons tumultueuses de l'artiste. Ils sont une quinzaine d'hommes, dont Raymond ASSO, Paul MEURISSE, Yves MONTAND, Marcel CERDAN, Georges MOUSTAKI ou bien encore Théo SARAPO, pour ne citer que les plus célèbres, à avoir traversé sa vie et à lui avoir inspiré ses plus beaux textes, comme "L'Hymne à l'amour" ou "C'est un monsieur très distingué". Ce récit, véritable roman d'une vie, mêle photos, images d'archives, dont certaines colorisées, et la lecture des lettres qu'Edith PIAF a envoyées tout au long de sa vie à Jacques BOURGEAT, son ami et confident.

Production

producteur ou co-producteur

Et la suite production, Institut national de l'audiovisuel

Générique

réalisateur

Philippe Kohly

producteur

Rachel Kahn

commentateur

Aurélien Recoing
Christa Théret

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.