2005

[La Nuit Blanche 2005]
20 heures le journal

video 01 oct. 2005 324 vues 02min 24s
Reportage consacré à une présentation des divers spectacles et parcours proposés lors de la 4ème édition de la Nuit Blanche organisée par la Mairie de Paris cette nuit : concerts, art contemporain, installations, projections inattendues, promenades dans des lieux d'ordinaire interdits à la visite. Une vision décalée de la capitale magnifiée par la nuit.Un commentaire alterne avec les interviews de GONZALES, pianiste de jazz, Gaël SEGALEN, documentariste sonore, et Christophe GIRARD, Adjoint au Maire chargé de la culture.

Émission

20 heures le journal

Production

producteur ou co-producteur

France 2

Générique

journaliste

Isabelle Baechler

journaliste reporter d'images

Philippe Mugerin

participant

Christophe Girard

[Nuit blanche à Paris]

[Nuit blanche à Paris]

05/10/03

3218 vues

La Nuit Blanche à Paris

La Nuit Blanche à Paris

05/10/02

9363 vues

Nuit blanche à Paris

Nuit blanche à Paris

03/10/10

571 vues

OPERATION NUIT BLANCHE

OPERATION NUIT BLANCHE

06/10/02

582 vues

NUIT BLANCHE

NUIT BLANCHE

07/10/07

304 vues

Arlette Farge : La nuit blanche

Arlette Farge : La nuit blanche

15/10/02

1081 vues

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.