Vacances insolites à Rennes-le-Château

1986

Cet été, si vous optiez pour des vacances insolites? Ina.fr vous emmène à la rencontre de la France mystérieuse et de ses légendes. Cette semaine : à la recherche du trésor de Rennes-le-Château. Tout commence dans un petit village niché sur un piton rocheux de l’Aude à la fin du XIXème siècle : Rennes-le-Château. En 1885, l’Abbé Béranger Saunière s’installe dans cette petite paroisse tranquille de 300 âmes. Le prêtre est d’origine modeste, rapidement, il engage une jeune servante de 18 ans, Marie Denardaud.

Le mystérieux abbé Béranger Saunière

Rapidement, on jase dans le village. Elle serait sa maîtresse. Elle le servira jusqu’à sa mort. Il en fera son héritière. Des témoins se souviennent.

1989

L’or du diable (extrait), 1989

En 1891, Saunière entreprend des travaux dans l'église, il emprunte de l’argent à la mairie à cet effet. C’est à cette date que son destin bascule… En quelques mois le train de vie de l’ecclésiastique va changer radicalement : il fait entièrement restaurer l’église, rénove le presbytère à grand frais, se fait construire une villa (la villa Béthanie), un belvédère de style néo-gothique flamboyant (la tour Magdala). Où l’abbé Saunière s'est-il procuré cette fortune ? Le mythe du trésor est né.

2002

Des racines et des ailes, 2002

Un trésor mystérieux

On estime aujourd’hui à plus de 3 800 000 euros la fortune dépensée par le curé. Tout semble avoir basculé au moment de la rénovation de l’église. Les ouvriers travaillant à la réfection de l’autel auraient exhumé une mystérieuse fiole contenant un parchemin rédigé en Latin. Incapables de le traduire, ils le remettent au prêtre.

1986

Au- delà de l’histoire : l’abbé Saunière, 1986

Sur ce document, Béranger Saunière aurait découvert un plan menant à un fabuleux trésor.

1989

Magazine de l’étrange, 1989

D'où vient sa fortune ? Les hypothèses

Comment Saunière a-t-il financé ces travaux somptueux ? Le prêtre, puis sa servante, sont morts sans laisser d’explication sur l’origine du magot. Depuis, les hypothèses vont bon train : le trésor serait celui des Visigoths, rapporté après le sac de Rome, ou encore, celui des seigneurs de Toulouse. A moins que ce ne soit l’or des Cathares ou plus prosaïquement le fruit d’un trafic de papiers orchestré par le curé.

1985

Magazine de l’étrange, 1985

Les chercheurs de trésor

L’attrait de l’or et la convoitise ont fait de Rennes-le-Château le rendez-vous des chasseurs de trésors. Prêts à tout, ils creusent le sous-sol, dynamitent la falaise. Certains sont même allés jusqu‘à arracher l’œil du célèbre diable qui orne le bénitier de l’église. Typologie du chercheur type.

1993

Les chercheurs de trésor, 1993

Depuis des décennies, ces enquêteurs de l’impossible se relayent pour élucider l’énigme. Cette frénésie est difficile à canaliser. Les déprédations sont si nombreuses que le maire a dû interdire les fouilles dans le sous-sol transformé en vrai gruyère.

2002

Interdiction des fouilles, des Racines et des ailes, 2002

Selon la légende, l’abbé Saunière aurait laissé des indices permettant de retrouver le précieux pactole. L’église en particulier recèlerait des indications codées (pilier tronqué, bénitier mystérieux). Des éléments de construction de sa demeure indiqueraient des points précis du paysage. Décryptage.

1999

Le mystère de Rennes-le-Château, 1999

Une célébrité mondiale

La fabuleuse réputation du village attire chaque année plus de 30 000 visiteurs.

2002

Chercheurs de trésor, des Racines et des ailes, 2002

En 2005, Dan Brown vient sur place, il s’inspire des lieux pour écrire son best-seller Le Da Vinci code. Sa trame reprend les grandes lignes de la légende et étend la renommée du village au monde entier.

2005

Augmentation de la fréquetation grâce au Da Vinci code, 2005

Mythe ou réalité, le plus grand malheur du petit village ne serait-il pas qu’on retrouve un jour ce fameux trésor ? Le mystère a encore de beaux jours devant lui.

Pour aller plus loin

Vacances insolites au pays des dolmens

Vacances insolites sur les traces de la bête du Gévaudan

Vacances insolites dans les châteaux hantés

Vacances insolites au pays des cathares

Vacances insolites dans le Paris mystérieux

Audio : deux documentaires radio de Robert Arnaut sur Rennes-le-château : L'oreille en coin (1973) et Histoires possibles et impossibles (1997)

Rédaction Ina le 30/07/2013 à 10:51.
Dernière mise à jour le 28/06/2018 à 16:32.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.