Quand Eve Ruggieri racontait…

1981

Le 15 juillet 1988, Eve Ruggieri mettait un terme à son émission Eve raconte, diffusée sur France Inter depuis 1979. Durant neuf ans, elle avait passionné les auditeurs avec ses récits de la vie de personnages historiques célèbres. Retour sur cette émission phare.

"Je prépare des notes. J'ai une grosse documentation dans laquelle je me plonge chaque soir pendant deux heures et puis le matin, entre 6 et 7 heures, je remets ça sur des petites fiches… Des noms, des dates. Et sur ces repères-là, je raconte vraiment ce que je ressens moi."

En mai 1981, à l'occasion de la sortie de son livre Eve raconte, compilant ses portraits de femmes distillés chaque matin sur l'antenne de France Inter, l'animatrice explique à Yves Mourousi sa manière de travailler et notamment le choix des personnages traités. En évoquant sa propre perception des personnages, elle donne l'exemple de La Castiglione, qui lui déplaisait tellement qu'elle a écourté la série : "Je l'ai vite enterrée". Quant aux autres, elle ajoute : "Généralement, les femmes sont fascinantes quand elles se battent pour obtenir quelque chose…"

Le dernier rendez-vous

L'animatrice présente sa dernière émission le 15 juillet 1988. Au début de ce dernier rendez-vous, Eve Ruggieri prononce ces quelques mots : "Pendant neuf ans on s'est réveillé ensemble d'une certaine manière mais ce que vous ne savez pas, c'est que je m'endormais aussi avec vous. Pendant neuf ans, j'ai préparé ces récits du matin. Et pendant neuf ans, je n'ai eu d'autre vie que celle que nous partagions ensemble chaque matin. Et vous ne pouvez pas savoir tout ce que je vous dois".  La voix chevrotante, elle poursuit : "Je voulais vous dire merci". La "Shéhérazade" de la radio rend ensuite hommage à son réalisateur Bernard Grand et à la fidélité des auditeurs de France Inter en lisant la lettre touchante de l'un d'eux : "Je vous écoute au walkman au boulot et mon patron trouve que le walkman ça fait pas sérieux… et vous écouter raconter la vie d'Alexandre Le Grand, c'est encore mieux que de regarder Ben Hur au cinéma." (Audio)

1988

Neuf années à raconter la vie des autres...

C'est dans la tranche matinale de France Inter, le 10 septembre 1979 qu'Eve Ruggieri débute une aventure qui va durer neuf ans. Épaulée par le réalisateur Bernard Grand, la conteuse radiophonique livre donc chaque jour le récit de la vie de personnalités historiques ou contemporaines célèbres, de George Sand, à Greta Garbo, ou Pou Yi, en passant par Eva Perón, Maria Callas, Aimée du Buc de Rivery, Ninon de Lenclos, Mata Hari, Sissi, Isadora Duncan, Charles Lindbergh, Charles Manson, Mazarin et tant d'autres.

Elle est au micro chaque matin, en direct, d'abord à 8h45 puis à 9h10. Du lundi au vendredi. L'émission va changer plusieurs fois de titres au fil des années : Les histoires de l'histoire, puis Eve Ruggieri raconte, enfin Eve raconte dont le dernier volet passe sur les ondes le 15 juillet 1988

"A la récré, je racontai des histoires, en disant que c'était vrai… et ça marchait très bien".

Le 20 avril 1984, dans Les Sept vérités, sur Inter, Eve Ruggieri célèbre le 100e numéro de son émission. Elle se décrit comme une "historienne de nécessité", une "voix des plumes" qu'elle ramène à la vie à travers ses mots. Eve Ruggieri profite de l'occasion pour dire son admiration et sa tendresse à Alain Decaux. Elle revendique ensuite sa totale liberté dans le choix des personnages dont elle dresse le portrait, même si elle admet avoir des personnages tabou. Elle insiste sur la part de subjectivité de ses récits. Quant à son succès, elle ne l'explique pas. (Audio)

1985

Pour aller plus loin

Le 24 juin 1980, Eve Ruggieri présente son livre Eve Ruggieri raconte quelques femmes remarquables. Elle avoue s'identifier à plusieurs de ces femmes à travers les épreuves de sa propre vie.

Eve raconte… Edith Piaf. Eve Ruggieri raconte la môme Piaf, sa vie, ses amours et son extraordinaire carrière musicale. 10 vidéos pour traverser une vie exceptionnelle. (Pack vidéo) 

Eve raconte… Jack London (Premium, audio, 1983) 

Eve Ruggieri raconte… Théodora (Premium, audio, 1984)

Notre offre de vidéos et d'audios sur Eve Ruggieri

Rédaction Ina le 12/07/2018 à 18:49.
Dernière mise à jour le 12/07/2018 à 19:01.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.