Festival de cinéma américain de Deauville

1975

Cette année le 44ème festival de cinéma américain de Deauville se déroule du 31 août au 9 septembre 2018, il est présidé par Sandrine Kiberlain. Créé en 1975 par Lionel Chouchan et André Halimi, il rend hommage au cinéma américain et valorise sa production indépendante. Retour sur les temps forts...

Hommage au cinéma américain

Rendez-vous incontournable des amoureux du cinéma américain, le festival de Deauville a pris une ampleur internationale au fil des années. 
D’abord orienté vers les supers productions américaines, il s’oriente désormais vers le cinéma indépendant. 
Il est créé en 1975 à l’initiative de Lionel Chouchan et André Halimi, qui rêvaient de faire partager leur passion pour le 7ème art américain. 
Les plus grandes stars hollywoodiennes ont participé à cette manifestation. Parmi les habitués : Robert De Niro, Clint Eastwood, George Clooney ou Harrison Ford.

1986

De la promotion à la compétition

A l’origine, il n’était pas question de compétition ou de palmarès mais d’une simple mise en lumière de blockbusters made in USA. 
Toutefois, en 1987, de manière non officielle, est créé « les Coups de cœur LTC ». 
Depuis 1995, sous la nouvelle direction générale de Bruno Barde, le Festival s’ouvre à la compétition. Il remet son 1er Grand Prix à Tom DiCillo pour son film « Ça tourne à Manhattan ». 
Trois ans plus tard, le festival lance la section Courts Métrages. 
En 2003, il donne un coup de projecteur aux documentaires en leur consacrant une nouvelle section, « Les Docs de l’Oncle Sam ». Le 1er prix est remis à « Diana vreeland: the eye has to travel ». 
Pour sa 36e édition, en 2010, s'ouvre une nouvelle catégorie « Deauville Saison 1 », consacrée aux séries télévisées américaines, avec des projections de séries cultes et d’épisodes inédits, en accès libre et gratuit.

1999

Les hommages

Créés en 1977, les « Hommages » honorent des figures remarquables du cinéma américain. La cérémonie a généralement lieu en présence des intéressés, venus spécialement des États-Unis. 
Parmi les stars hollywoodiennes mythiques reçues à cette occasion : Liz Taylor, Bette Davis, Kirk Douglas, Robert Mitchum, Gregory Peck ou encore Burt Lancaster. 
Deauville met régulièrement à l’honneur des institutions cinématographiques et des thématiques comme Hollywood 44, New York au cinéma, le jazz au cinéma, Broadway, la boxe au cinéma, les films du Président des Etats-Unis…

2016

Rédaction Ina le 28/08/2012 à 14:04.
Dernière mise à jour le 30/08/2018 à 13:52.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies relatifs à la publicité, aux réseaux sociaux et à la mesure d'audience.
Télécharger l'application
Partager
Ajouter
Les journaux
disponibles

Vous pouvez accéder actuellement aux :

- journaux radio de 1961 à 1974 (1972 : année incomplète),
- journaux télévisés de 1970, 1971, 1973 et 1974 (années incomplètes), puis du 13 février 1976 au 31 décembre 2014.

Cependant, dans ces périodes, certains journaux peuvent manquer, en raison de problèmes techniques au moment de leur enregistrement, ou pour cause de grève.

Si vous cherchez un journal en dehors de ces périodes, patience... L’offre disponible en ligne s’enrichit au fur et à mesure de la numérisation. N’hésitez pas à revenir régulièrement consulter cette rubrique.

Avertissement : En raison d’éventuels problèmes d’enregistrement du journal télévisé à l’époque, il est possible qu’il manque 30 secondes au début de la vidéo.